top of page
Rechercher

Palais Valmarana Braga

Giovanni Alvise, la première référence de l'empereur ici à Vicence, a été l'un de mes grands partisans, dès le début. Lui, évidemment en plus de Giangiorgio Trissino et Gerolamo Chiericati, a travaillé en ma faveur à plusieurs reprises au sein du conseil municipal pour me donner l'œuvre publique la plus importante de la ville, celle des loggias de la Basilique.


Bien des années plus tard, j'ai pu rembourser, ayant entre-temps continué à travailler pour la famille Valmarana, avec ce bâtiment du Pozzo Rosso. À vrai dire, la cliente était la veuve de mon amie, Isabella Nogarole, une grande femme. Ce n'est pas un hasard si une impératrice, l'auguste Marie d'Autriche, a été accueillie ici un an après ma mort.


4 vues0 commentaire
bottom of page